Un nouveau mode de randonnée pédestre se développe peu à peu depuis quelques années, l’écolo randonnée. Cette pratique consiste à ramasser les différents déchets que le randonneur trouve sur son chemin, afin de redonner tous ses droits à la nature et préserver le cadre de vie de tous. On trouve d’ailleurs depuis quelques temps, dans le commerce, des sacs à dos équipés d’une poche à détritus et des sorties marche sont de plus en plus souvent organisées dans cet objectif.

Lors du premier confinement un habitant de la région de la commune avait profité des sorties autorisées pour collecter 14 kg de détritus à proximité des chemins où il se promenait.

Lors de ce second confinement, il a récidivé et sans déborder beaucoup du kilomètre autorisé. Il a rassemblé 4,3 kg de déchets divers en une seule sortie :

4 emballages de chewing-gum, un morceau de joint de pare-brise, des pots de plastique de boutures végétales, 2 plastiques de congélation, 2 pots de yaourts dont un non terminé, ce qui nous fait penser que certaines personnes mangent des yaourts en conduisant !

Mais la liste ne s’arrête pas là puisque qu’il y avait également 2 seringues de traitement animal, un grand gobelet d’une marque connue de hamburgers, des emballages de bonbons, 4 bouteilles d’eau d’un 1/2 L, une canette en verre, 8 canettes en aluminium, un rétroviseur, un cache automobile en plastique, 2 morceaux d’enjoliveur, une plaque agricole, un morceau de métal automobile, des morceaux de bâches en plastique, 3 paquets de cigarettes, moins classique, une cafetière italienne en aluminium et puis 4 masques anti-covid, dont un rangé dans un paquet à cigarettes, comme quoi les fumeurs prennent soin de leur santé en portant un masque !!!!

Cette liste à la Prévert n’a pas été ramassée sur une route à grande circulation, mais sur une route communale et sur environ un kilomètre, ce qui ne nous rend pas optimiste sur la préservation de notre cadre de vie.

On ne saurait donc encourager chacun à garder et trier ses déchets, mais aussi à ramasser ceux des autres quand l’occasion se présente.

nunc mattis consequat. adipiscing pulvinar ipsum Aenean Donec in dolor. diam porta.